Standard

 

Standard

Origin and Purpose

Early in the seventeenth century the name Dachshund became the designation of a breed type with smooth and long-haired coats, and since 1890, wire-hairs have been registered as the third coat type. The name Dachshund (dachs, badgers; hund, dog) at once reveals and conceals the origin of the breed. In medieval European books on hunting dogs, similar only in possessing the tracking ability of hounds and the proportions and temperament of terriers, because they were used to track badgers were called badger-dogs, or dachshunds.

 

 

General Appearance

Low to ground, short-legged, long-bodied, but with compact figure and robust muscular development, with bold and confident carriage of head and intelligent facial expression; conformation preeminently fitted for following game into burrows. In spite of his shortness of leg, in comparison with his length of trunk, he should appear neither crippled, awkward, cramped in his capacity for movement, nor slim and weasel-like. Added to this, his hunting spirit, good nose, loud tongue, and small size render him especially suited for beating the bush. His figure and his fine nose give him an advantage over most other breeds of sporting dogs for trailing.

Temperament

He should be clever, lively and courageous to the point of rashness, persevering in his work both above and below ground; with all the senses being well developed.

 

Size

Standard Dachshund by 18 months of age - males should weigh between 20 and 32 lbs (9.0-14.5 kg.); bitches 16 to 28 lbs (7.25- 12.7 kg.). Animals over or under this range should be penalized accordingly. Miniature Dachshunds - by 12 months old - ideal weight 10 lb. (4.5 kg). Judges should not reward Miniature Dachshunds that appear to be over 11 lb. (4.989 kg). Within the limits imposed, symmetrical adherence to the general Dachshund conformation, combined with smallness and mental and physical vitality should be the outstanding characteristics of the Miniature Dachshund.

Special Characteristics of Dachshunds

Dachshunds in Canada are six separate breeds connected by structure and general appearance and distinguished by size (Standard or Miniature) and coat type (Smooth, Long-haired or Wire-Haired.).

 Coat Types

Smooth (or Short-Haired) Dachshund

Hair

Short, thick, smooth and shining; no bald patches. Coat faults: too fine or thin hair, leathery ears, bald patches, too coarse or too thick hair in general.

 

Tail

Gradually tapered to a point, well but not too richly haired; long sleek bristles on the underside are considered a patch of strong-growing hair, not a fault. A brush tail is a fault, as is also partly or wholly hairless tail.

 

Long-Haired Dachshund

Hair

The soft, sleek, glistening, often slightly wavy hair should be longer under the neck, on the underside of the body, and especially on the ears and behind the legs, becoming there a pronounced feather; the hair should attain its greatest length on the underside of the tail. The hair should fall beyond the lower edge of the ear. Short hair on the ear, so-called “leather” ears, is not desirable. Too luxurious a coat causes the Long-Haired Dachshund to seem coarse, and masks the type. The coat should give the dog an elegant appearance.

Coat Faults

Equally long hair over all the body, if the coat is too curly, or too scrubby, if a flag tail or overhanging hair on the ears are lacking; if there is a very pronounced parting in the back, or a vigorous growth between the toes.

Tail

Carried gracefully in prolongation of the spine; the hair attains here its greatest length and forms a veritable flag. 

 

Wire-Haired Dachshund

Hair

With the exception of the jaw, eyebrows, and ears, the whole body is covered with a perfectly uniform tight, short, thick, rough, hard coat, but with finer, shorter hairs (undercoat) everywhere distributed between the coarser hairs. There should be a beard on the chin. The eyebrows are prominent. On the ears the hair is shorter than on the body, almost smooth; but in any case conforming to the rest of the coat.

 

Coat faults:

Any sort of soft hair in the coat is faulty, whether short or long.

 

Tail

Robust, as thickly haired as possible, gradually coming to a point and without a tuft. A flag tail is objectionable.

Colour

(a) One-Coloured Dachshund

This group includes any shade of red or cream with or without a shading of interspersed black hairs. Nevertheless a clean colour is preferable. No white is desirable, but a solitary small spot is permitted. Nose and nails - black, brown is admissible, but not desirable.

(b) Two-Coloured Dachshund These include black, chocolate, blue (grey), and Isabella; each with tan or cream marks over the eyes, on the sides of the jaw and under lip, on the inner edge of the ear, front, breast, inside and behind the front leg, on the paws and around the anus and from there to about one-third to one-half of the length of the tail on the underside. (The most common Two-Coloured Dachshund is usually called black and tan). No white is desirable, but a solitary small spot is permitted. Absence, or undue prominence of tan markings, is undesirable. Nose and nails - In the case of black and tan or black and cream dogs, , nose and nails should be black; for chocolate and tan or chocolate and cream, blue and tan or blue and cream, and Isabella and tan or Isabella and cream dogs, nose and nails should be self-coloured.

 

Dachshund Coat Patterns:

Each of the following coat patterns may be seen in all acceptable Dachshund colours: Dapple, Brindle, Sable and Wild Boar are patterns allowed for Dachshunds.

Dapple (merle) pattern is any acceptable Dachshund colour, with darker or lighter irregular spots or patches (large areas of one colour not desirable). It is desirable that neither the light nor the dark colour should predominate.

Brindle is a pattern in which black or dark stripes occur over the entire body in one coloured dogs but may only be visible on the tan points on two-coloured dogs.

Sable pattern consists of a uniform dark overlay on red, cream or blue dogs.

Wild Boar pattern is a variety of reds, browns and blacks. The undercoat is usually a lighter colour (reddish), the guard hairs may be solid or individually striped. Wild boar may display the lighter points of the two coloured dachshunds.

Head

Viewed from above or from the side, it should taper uniformly to the tip of the nose, and should be clean-cut. The skull is only slightly arched, and should slope gradually without stop (the less stop, the more typical) into the finely-formed slightly-arched muzzle. The bridge bones over the eyes should be strongly prominent. The nasal cartilage and tip of the nose are long and narrow; lips tightly stretched, well covering the lower jaw, but corner of the mouth not very marked. Nostrils well open. Jaws opening wide and hinged well back of the eyes, with strongly developed bones and teeth. Teeth: Powerful canine teeth should fit closely together, and the outer side of the lower incisors should tightly touch the inner side of the upper. (Scissors bite.) Eyes: Medium size, oval/almond, situated at the sides, with a clean, energetic, though pleasant expression; not piercing. Eyes are naturally dark reddish-brown to brownish-black for all coats and colours. Chocolate dogs may have amber coloured eyes. Wall (fish or pearl) eyes may occur in dappled-coloured dogs are less desirable and considered a minor fault. Ears should be set near the top of the head, and not too far forward, long but not too long, beautifully rounded, not narrow, pointed, or folded. Their carriage should be animated, and the forward edge should just touch the cheek. Excessive or insufficient length are both undesirable.

Neck

Fairly long, muscular, clean-cut, not showing any dewlap on the throat, slightly arched in the nape, extending in a graceful line into the shoulders, carried proudly but not stiffly.

Forequarters

The front assembly is the hallmark of the breed. To endure the arduous exertion underground, the front must be correspondingly muscular, compact, deep, long, and broad. Shoulder Blade long, broad, obliquely and firmly placed upon the fully developed thorax, furnished with hard and plastic muscle. Upper Arm of the same length as the shoulder blade, and at right angles to the latter, strong of bone and hard of muscle, lying close to the ribs, capable of free movement. Lower Arm: this is short in comparison to other breeds, slightly turned inwards; supplied with hard but plastic muscles on the front and outside, with tightly stretched tendons on the inside and at the back. Pasterns: joint between forearm and foot (wrists); these are closer together than the shoulder joints. Front Feet: full, broad in front, and inclined very slightly outwards; compact with well-arched toes and tough pads. There are five toes, though only four are in use. They should be close together, with a pronounced arch; provided on top with strong nails, and underneath with tough toe-pads.

Body

The whole trunk should, in general, be long and fully-muscled. The back, with sloping shoulders, and short, rigid pelvis, should lie in the straightest possible line between the withers and the very slightly arched loins, these latter being short, rigid, and broad. Topline: The straightest possible line between withers and loins. Without arch or sag. Carried as solid component when gaiting. Chest: The breastbone should be strong, and so prominent in front that on either side a depression (dimple) appears. When viewed from the front, the thorax should appear oval, and should extend downward to the midpoint of the forearm. The enclosing structure of ribs should appear full and oval, and when viewed from above or from the side, full volumed, so as to allow by its ample capacity, complete development of heart and lungs. Well ribbed up with the keel gradually merging into the line of the abdomen and extending well back from the front legs. If the length is correct, and also the anatomy of the shoulder and upper arm, the front leg when viewed in profile should cover the lowest point of the breast line. Loin slightly arched, being short, rigid and broad. Croup long, round, full, robustly muscled, but plastic, only slightly sinking toward the tail. Abdomen slightly drawn up.

Hindquarters

The hindquarters viewed from behind should be of completely equal width. Pelvic bones not too short, rather strongly developed, and moderately sloping. Thigh robust and of good length, set at right angle to the pelvic bones. Hind legs robust and well-muscled, with well-rounded buttocks. Knee joint broad and strong. Calf bone, in comparison with other breeds, short; it should be perpendicular to the thigh bone, and firmly muscled. The bones at the base of the foot (tarsus) should present a flat appearance, with a strongly prominent hock and a broad tendon of Achilles. The central foot bones (metatarsus) should be long, movable towards the calf bone, slightly bent toward the front, but perpendicular (as viewed from behind). Hind Feet: Four compactly closed and beautifully arched toes, as in the case of the front paws. The whole foot should be posed equally on the ball and not merely on the toes. Nails short.

Tail

Set in continuation of the spine, extending without very pronounced curvature, and should not be carried too gaily.

Gait

Fluid and smooth. Forelegs reach well forward, without much lift, in unison with the driving action of hind legs, while the topline remains firm and level. The correct shoulder assembly and well-fitted elbows allow the long, free stride in front. Viewed from the front, the legs incline slightly inward. Viewed in profile, the forward reach of the hind leg equals the rear extension. Rear feet do not reach upward toward the abdomen and there is no appearance of walking on the rear pasterns. Viewed from the rear, hind legs drive on a line with the forelegs, with hock joints and rear pasterns turning neither in nor out. Rear pads are clearly exposed during rear extension. Feet must travel parallel to the line of motion with no tendency to swing out, cross over, or interfere with each other. Short, choppy movement, rolling or high-stepping gait, close or overly wide coming and going are incorrect.

Faults

Serious Faults (should prevent a dog from receiving any show rating):

• overshot or undershot jaws

• knuckling over

Note: In as much as the Dachshund is a hunting dog, scars from honourable wounds shall not be considered a fault. “Any deviation from the requirements of the standard is considered fault.”

Origines et rôle

Au début du XVIIe siècle, le nom dachshund devint celui d’une race qui avait des robes à poil lisse et à poil long, et, depuis 1830, un troisième type de robe a été enregistré, la robe à poil dur. Le nom dachshund (dachs qui veut dire blaireau et hund qui veut dire chien) à la fois révèle et dissimule l’origine de la race. Dans des livres européens médiévaux sur les chiens de chasse, semblables seulement du fait qu’ils possédaient l’habileté de pistage des chiens courants et les proportions et tempéraments des terriers, et parce qu’ils étaient utilisés pour chasser les blaireaux (badgers), ils étaient appelés les « badgerhounds », ou dachshunds.

 

Aspect général

Chien près de terre, à pattes courtes, long de corps tout en étant très compact, à musculature bien développée, portant sa tête fièrement et avec confiance, avec une expression faciale intelligente; il s’agit d’un chien vraiment constitué pour suivre l’animal chassé dans son terrier. En dépit de la faible longueur de ses pattes par rapport à celle de son corps, il ne doit pas donner l’impression d’être handicapé, ni d’être maladroit ou limité dans ses mouvements; il ne doit pas être trop élancé, pour éviter toute apparence de belette. En outre, son instinct de chasseur, son odorat aiguisé, sa voix forte et sa petite taille lui permettent de débusquer la bête qui s’est tapie dans les broussailles. Son physique et son odorat remarquable lui confèrent un avantage sur la plupart des autres races de pisteurs.

 

Tempérament

Chien rusé, débordant d’énergie et courageux au point de devenir intrépide; persévérant, qu’il travaille sur terre ou sous terre; ses sens sont tous très bien développés.

 

Taille

Dachshund standard - À l’âge de 18 mois – les mâles doivent peser entre 9 et 14,5 kg (20 et 32 lb); les femelles de 7,25 à 12,7 kg (16 à 28 lb). Les animaux au-dessus et en dessous de ces poids doivent être pénalisés en conséquence. Dachshund nain – À l’âge de 12 mois – le poids idéal est de 4,5 kg (10 lb). Les juges ne doivent pas récompenser les dachshunds nains qui semblent peser plus de 4,989 kg (11 lb). Dans les limites imposées, la symétrie associée au physique global du dachshund, la petite taille du sujet et la vitalité mentale et physique du chien doivent constituer les caractéristiques principales du dachshund nain.

Caractéristiques particulières des dachshunds Au Canada, il existe six races séparées de dachshunds distinguées par la taille (standard ou nain) et la robe (à poil lisse, à poil long, et à poil dur).

Robe

Dachshund à poil lisse (ou court)

Poil

Court, dense, lisse et luisant; absence de régions dénudées. Défauts de la robe : poil trop fin ou pas assez dense, oreilles dégarnies, régions dénudées, poil en général trop dense ou trop épais.

Queue

S’effilant graduellement en une pointe, couverte de poils mais pas trop abondamment; des longs poils sur le dessous de la queue sont considérés comme une touffe de poils à forte croissance et ne constituent pas un défaut. Une queue en brosse de même qu’une queue partiellement ou complètement dénudée est un défaut.

 

Dachshund à poil long

Poil

Doux, fin, luisant, souvent légèrement ondulé, plus long sous le cou, sous le corps et surtout sur les oreilles et derrière les pattes où il forme de fortes franges; le poil le plus long se trouve sous la queue. Il doit dépasser l’extrémité des oreilles. La présence de poil court (oreilles dégarnies) n’est pas souhaitable. La robe ne doit pas être trop luxueuse au point de masquer les caractéristiques de l’animal et ne doit pas le faire paraître lourdaud. Elle doit donner au chien une certaine élégance.

 

Défauts

La présence d’un poil de longueur uniforme sur tout le corps; poil trop bouclé ou trop mêlé, queue pas en panache ou oreilles manquant de longs poils pendants, raie bien prononcée sur le dos ou présence de beaucoup de poil entre les doigts.

Queue

Portée de façon gracieuse dans le prolongement de la colonne vertébrale avec le poil plus long formant un véritable panache.

Dachshund à poil dur

Poil

À l’exception de la mâchoire, des arcades sourcilières et des oreilles, le corps est couvert d’un poil dur, rugueux, épais, court et serré, avec un poil plus fin et plus court (sous-poil) parsemé parmi les poils plus gros. Le chien doit avoir une barbiche au menton. Arcades sourcilières bien garnies. Poil plus court sur les oreilles que sur le corps; presque lisse mais toujours conforme au reste de la robe. Toute présence de poil doux dans la robe constitue un défaut, qu’il s’agisse d’un poil court ou long.

 

Queue

Solide, garnie du poil le plus épais possible, s’affinant graduellement en pointe et sans plumet. Une queue en panache est répréhensible.

Couleur

(a) Dachshund unicolore

Ce groupe comprend toutes les teintes de rouge ou crème avec ou sans la présence de quelques poils noirs clairsemés. Une couleur nette est toutefois souhaitable. Il est préférable de ne pas avoir de blanc mais une seule petite tache blanche est permise. Truffe et ongles : noir ou brun admis mais non souhaitable.

(b) Dachshund bicolore

Comprend les sujets à poil noir, chocolat, bleu (gris), et isabelle; chacun avec des taches feu ou crème au-dessus des yeux, sur les côtés de la mâchoire et de la lèvre inférieure, au bord intérieur de l’oreille, au poitrail, à la poitrine, à l’intérieur et derrière les pattes antérieures, sur les pieds, autour de l’anus et de là jusqu’au tiers ou au quart de la queue, sur le dessous. (Le bicolore le plus répandu est le dachshund à poil noir et feu). Il est préférable de ne pas avoir de blanc mais une seule petite tache blanche est permise. L’absence ou la trop forte présence de taches feu n’est pas souhaitable. Truffe et ongles : chez les chiens noir et feu ou noir et crème, la truffe et les ongles doivent être noirs. Chez les chiens chocolat et feu ou chocolat et crème, bleu et feu ou bleu et crème, et isabelle et feu ou isabelle et crème, la couleur de la truffe et des ongles doit s’harmoniser avec celle de la robe.

Patrons de la robe du dachshund :

Chacun des patrons qui suivent peut être de toutes les couleurs admises pour le dachshund :

 

tacheté (merle), bringé, sable et sanglier sont les patrons permis chez le dachshund. Tacheté (merle) dans toute couleur acceptée chez le dachshund; avec taches ou plaques irrégulières plus foncées ou plus claires (les grandes taches unicolores ne sont pas désirables). Il vaut mieux que la couleur pâle ou foncée ne domine pas.

 

Bringé est un patron aux rayures noires ou sombres qui couvrent le corps entier chez les chiens unicolores, mais qui peuvent n’être visibles que sur les taches feu chez les chiens bicolores.

 

Le patron sable consiste en un ton sombre ombré uniforme couvrant une robe unicolore chez les chiens rouge, crème ou bleu.

 

Le patron sanglier consiste en une variété de rouges, de bruns et de noirs. Le sous-poil est habituellement d’une couleur plus claire (rougeâtre) et les poils de couverture peuvent être unicolores ou rayés. Le sanglier peut être apparent dans les marques plus claires chez les dachshunds bicolores.

Tête

Nette et se rétrécissant uniformément jusqu’à la truffe lorsqu’on la regarde du dessus ou de profil. Crâne légèrement arqué, s’inclinant graduellement sans stop (un minimum de stop représente mieux la typicité souhaitable) pour rejoindre un museau légèrement arqué et finement dessiné. Os des arcades sourcilières très proéminents. Cartilage nasal et truffe étroits et longs; lèvres tendues recouvrant bien la mâchoire inférieure; commissures légèrement marquées. Narines bien ouvertes. Mâchoires s’ouvrant bien grand et articulées loin derrière les yeux; dents et os bien développés. Dents : canines fortes et bien adaptées, avec la face extérieure des incisives inférieures s’appuyant fortement à la face intérieure des incisives supérieures (en ciseaux). Yeux : grandeur moyenne, ovales/en forme d’amande, placés sur les côtés, regard vif, intelligent énergique, amical, sans être perçant. Les yeux sont naturellement brun-rouge foncé à brun-noir pour toutes les couleurs et variétés de robe. Les chiens chocolat peuvent avoir des yeux de couleur ambre. Les yeux de poisson ou de couleur perle peuvent paraître chez les sujets mais ils sont moins désirables et considérés un défaut mineur. Oreilles : attachées près du sommet de la tête, pas trop en avant; longues sans trop l’être, gracieusement arrondies, ni étroites, ni pointues, ni pliées. Elles doivent être animées avec bord antérieur juste appuyé contre la joue. Des oreilles d’une longueur excessive ou insuffisante sont indésirables.

Cou

Assez long, musclé, sec, sans fanon, légèrement arqué à la nuque, pénétrant gracieusement entre les épaules, porté fièrement sans rigidité.

Membres antérieurs

L’ensemble des antérieurs est emblématique de la race. Pour pouvoir résister au dur travail sous terre, le devant du corps doit être musclé, compact, profond, long et large. Omoplate large, longue, placée solidement en oblique sur un thorax pleinement développé et pourvu de muscles durs et flexibles. Bras supérieur de la même longueur que l’omoplate et formant un angle de 90° avec celle-ci; bonne ossature et bons muscles, collés sur les côtes, capables de bouger librement. Bras inférieur : court comparé à celui des autres races; légèrement tourné vers l’intérieur, muscles durs mais flexibles à l’avant et à l’extérieur, avec des tendons fortement tendus à l’intérieur et à l’arrière. Paturons (articulation entre l’avant-bras et le pied - ou poignet) : plus rapprochés que les articulations des épaules. Pieds pleins, larges à l’avant et quelque peu inclinés vers l’extérieur; compacts avec des doigts bien arqués et des coussinets solides. Doigts : il y en a cinq, bien que seulement quatre soient utilisés. Rapprochés et bien arqués; pourvus au sommet de bons ongles et en dessous de coussinets résistants.

Corps

En général long et bien musclé. Le dos, avec des épaules obliques et un bassin court et rigide, doit être le plus droit possible entre le garrot et le rein légèrement arqué; ce dernier est court, rigide et large. Ligne du dessus : la plus droite possible entre le garrot et le rein, ni voussée ni affaissée, portée fermement lorsqu’en mouvement. Poitrine : sternum puissant et si proéminent à l’avant que l’on peut distinguer une dépression de chaque côté. Vu du devant, le thorax doit sembler ovale et doit s’étendre vers le bas jusqu’au milieu de l’avant-bras. Côtes pleines et ovales; vues du dessus ou de profil, elles offrent un bon volume pour le développement du cœur et des poumons. Côtes bien cintrées, la quille se confondant graduellement à la ligne de l’abdomen et s’étendant vers l’arrière à une bonne distance des membres antérieurs. Si la longueur est bonne et si l’anatomie de l’épaule et du bras supérieur est correcte, la patte antérieure, vue de profil, doit cacher le point le plus bas de la ligne de poitrine. Rein légèrement arqué, court, rigide et large. Croupe longue, ronde pleine, fortement musclée mais souple, s’affaissant très légèrement vers la queue. Ventre légèrement relevé.

Membres postérieurs

Vu de l’arrière, l’arrière-train doit être de largeur uniforme. Os pelviens pas trop courts, plutôt fortement développés et modérément inclinés. Cuisses robustes, de bonne longueur, à angle droit avec l’os du bassin. Pattes robustes et bien musclées, avec des fesses bien arrondies. Articulation du genou large et forte. Os du mollet court comparé à celui des autres races; perpendiculaire à l’os de la cuisse et bien musclé. Les os à la base du pied (tarse) présentent une apparence plate, avec un jarret très proéminent et un tendon d’Achille large. Os au centre du pied (métatarse) longs, pouvant se déplacer vers l’os du mollet, légèrement fléchis vers l’avant, mais perpendiculaires vus de l’arrière. Pieds postérieurs : quatre doigts bien serrés et arqués gracieusement, comme pour les pieds antérieurs. Le pied doit bien reposer uniformément sur la sole, pas seulement sur les doigts; ongles courts.

Queue Elle continue la colonne vertébrale, s’étendant sans trop se recourber et elle ne doit pas être portée trop gaiement.

Allures

Régulières, étendues et fluides. Bonne extension des membres antérieurs sans qu’ils ne soient trop relevés, en harmonie avec la propulsion des membres postérieurs. La ligne de dessus demeure ferme et droite. L’ensemble correct des épaules et des coudes bien au corps permettent de longues foulées des antérieurs. Vues de devant, les pattes sont légèrement inclinées vers l’intérieur. Vu de profil, l’extension vers l’avant des membres postérieurs est égale à leur extension vers l’arrière. Les pattes arrière ne s’élèvent pas vers l’abdomen et ne donnent aucune apparence d’être écrasées sur les poignets. Vu de l’arrière, les membres postérieurs sont alignés sur les membres antérieurs, les jarrets et les paturons ne tournant ni vers l’intérieur ni vers l’extérieur. Les coussinets arrière sont clairement visibles lors de l’extension arrière. Les pieds doivent se déplacer parallèlement à la ligne de mouvement, avec aucune tendance à se balancer, se croiser ou se gêner. Un mouvement raccourci et saccadé, une allure relevée ou de chien qui roule, et des allures trop rapprochées ou trop éloignées à l’aller et au retour ne sont pas correctes.

Défauts

Défauts graves (pouvant empêcher un chien d’être classé lors d’une exposition)

• Mâchoire supérieure trop longue ou trop courte

• Carpe dévié vers l’avant

 

Nota : Pour autant que le dachshund soit utilisé comme chien de chasse, les cicatrices découlant des blessures de travail ne constituent pas des défauts. « Tout écart des exigences du standard est considéré un défaut. »

 

Miniature
Dachshund

*** For a complete description of the standard.

Please click on link above

*** Pour une decription complète du standard.

Veuillez cliquer sur le lien ci-dessus